La presse en parle

Le conseil d'administration se réuni tous les mois pour préparer les différentes manifestations.


Le 

Atteinte d’un cancer du sein, Valérie s’est lancé le défi de parcourir la France à vélo. Lors de ce périple de 6.000 km, elle était de passage à Lagnieu où elle a été accueillie par l’association Déchaîne ton cœur. Ce défi qu’elle s’est lancé à titre personnel était aussi une manière de prouver par l’exemple que l’activité physique peut être un bon complément des traitements médicaux classiques.

Association fondée pour soutenir la recherche médicale en mettant à contribution le muscle lors d’épreuves cyclistes à but caritatif, Déchaîne ton cœur n’a sans doute pas hésité une seconde à apporter son concours pour soutenir Valérie dans son défi. Cette Haute-savoyarde de 42 ans atteinte d’un cancer du sein s’est en effet lancé le défi de parcourir la France à vélo cette année.
Valérie Seux-Legrand, 42 ans, est partie dimanche dernier de Rumilly en compagnie d’une amie, Claire, pour entamer la boucle sud de son tour de France, un premier circuit de 2.400 km qui passe le long des fleuves et rivières par Lyon, Orléans, les Sables d’Olonne, Bordeaux, Montpellier, puis retour par la vallée du Rhône. Arrivées à Lagnieu au terme de sa seconde étape lundi 1er mars en milieu d’après-midi, les deux cyclistes ont été accueillies par des bénévoles de Déchaîne ton cœur de Lagnieu, un des clubs de cyclisme qui a décidé de supporter Valérie le long de son parcours en lui assurant un soutien logistique. Après une nuit passée aux chambres d’hôtes du Jardin d’Alice en centre ville, Valérie et Claire sont reparties mardi matin à 10h en compagnie de quelques cyclistes du club pour un petit bout de chemin, non sans avoir loué la qualité d’accueil à Lagnieu.
Du coup, Valérie pourrait revenir profiter de l’hospitalité latiniçoise cet été. Car après cette première boucle de 7 semaines, et un mois de repos, Valérie va entamer une seconde boucle de 3.500 km, la boucle sud, qui passera par la vallée du Rhône côté Isère jusqu’à Lyon, puis le Jura, les Vosges, le Nord avec Calais, la Normandie et la Bretagne, et retour par les terres via Laval, Fontainebleau et Dijon.
Ce sera ensuite le retour dans sa maison de Haute-Savoie, auprès de sa petite famille, notamment de ses deux petites filles, Manon, 9 ans, et Oriane, 7 ans, que Valérie nous a avoué avoir eu bien du mal à quitter, au moment de prendre le départ de son courageux tour de France contre la maladie. 

C'est en mars 2011 que Valérie a appris qu'elle était atteinte d'un cancer atypique du sein. Après une ablation totale du sein gauche, elle a subit des séances de chimiothérapie puis de radiothérapie, mais la maladie a persisté. Valérie a alors dû reprendre les séances de chimiothérapie, séances qui sont toujours en cours. Elle est suivie au centre Léon Bérard de Lyon, où, après Lagnieu, elle devait d’ailleurs faire halte pour des séances et passer la nuit.
Passionnée de cyclisme, Valérie a décidé de se lancer dans ce défi de près de 6.000 km à vélo pour évaluer ses forces physiques et ses ressources psychiques d’une part, et aussi pour faire la promotion de l'activité physique comme complément des traitements médicaux. Pendant tout son parcours, elle est accompagnée d'une amie de Lyon, Claire, et profite du soutien d'associations locales et de clubs de cyclisme qui l'hébergent gratuitement. Dans son défi, Valérie est également soutenue par la Poste notamment et par l'association "Mon défi au cancer" dont l'objet est la promotion de l'activité physique comme complément des thérapies classiques aux traitements du cancer. Certains cas ont montré qu’une bonne condition physique et un esprit positif peuvent jouer dans la guérison.
On peut suivre Valérie durant tout son parcours grâce à au blog : ledefidevalerie.canalblog.com
.

Lagnieu. Le périple à vélo de Valérie pour lutter contre le cancer

2 avril 2013Elle fait l'actu. Valérie veut montrer aux femmes atteintes du cancer du sein qu'il faut continuer à se battre.
L'esprit contre le corps, telle est se devise.
Valérie Seux Legrand à 42 ans. Elle est haut-savoyards de Rumilly exactement - et souffre d'un cancer du sein depuis le 31 mars 2011. Elle s'est lancé un défi sportif; parcourir 6000 km à vélo à travers toute la France afin de de promouvoir l'activité physique comme complément de traitement classique du cancer. Avec son amie Claire, elles ont commencé par une boucle au sud de 2 400 km, dimanche 31 mars, en partant de Rumilly, puis une boucle de 3 500 km est prévue au nord. Elles recherches des "familles d'accueil" pour les hébergées au plus près de leur parcours.
L'association Déchaîne Ton Cœur à découvert son intention et à souhaité participer à sa manière en les attendant sur la Viarhôna, lundi, et en les accompagnants dans une chambre d'hôtes à Lagnieu.
Mardi matin, elles ont repris la route en direction de Lyon et Déchaîne Ton Cœur les ont accompagnées un bout de chemin.

Valérie nous livre ses impressions.
Comment s'est passée cette première étape?
Il y avait beaucoup d'émotion au départ à Rumilly. La pluie s'est arrêtée et les enfants du village nous ont accompagnées. Pascal, chauffeur de taxi à Lyon, est du voyage.
Nous avons couché à Lucey chez l'habitant, et lundi, Déchaîne Ton Cœur nous attendait à Groslée avec le président, Thierry Jacquet. Ils ont roulé jusqu'à Lagnieu avec nous en empruntant la Viarhôma.
Quel est votre objectif?
Montrer aux femmes qui ont le cancer du sein qu'il faut se battre, ne pas baisser les bras. La médecine ne maîtrise pas du tout ma maladie, mais je veux profiter au maximum, tant que j'en ai la force.
Combien de temps devrait duré votre périple?
Nous pensons rouler pendant 120 jours puis nous arrêter en juin pour la première boucle. Nous repasserons par Lagnieu début juillet pour repartir sur la deuxième boucle nord.
Nous avons apprécié l'accueil qui nous a été réservé.Elle fait l’actu. Valérie veut montrer aux femmes atteintes du cancer du sein qu’il faut continuer à se battre. L’esprit contre le corps, telle est sa devise.







Lagnieu. Déchaîne ton cœur va accompagner Valérie sur une partie de son périple dans l’Hexagone

Le Raid du Bugey sera plus sécurisé.






Zoom - Lagnieu. Déchaîne ton cœur se mobilise contre le cancer

20 février 2013Mardi, l’association Déchaîne ton cœur s’est réunie en mairie préparer une plaquette expliquant ses objectifs et le Raid du Bugey, en présence de ...







L’association Déchaîne ton cœur arrête la date du Raid du Bugey au 9 septembre

11 février 2012 - Mercredi, les membres du bureau de l’association Déchaîne ton cœur, assistés de ceux de l’Ufolep, se sont réunis en mairie pour poursuivre leurs ...


Lagnieu: "Déchaîne ton cœur" prévoit d'autres manifestations que le Raid du Bugey.

14 janvier 2012 - Mardi, les membres de l’association Déchaîne ton cœur se sont réunis autour du président Thierry Jacquet. Un nouveau logo a été créé. Il sera porté ...







Lagnieu.Raid du Bugey : l’association Déchaîne ton cœur poursuit son action

30 septembre 2011 - Après le drame survenu lors du Raid du Bugey du 4 septembre, le comité d’organisation et son président, Thierry Jacquet, avaient désiré prendre un ...









Lagnieu.Le Raid du Bugey endeuillé par le décès d’un des participants

5 septembre 2011 - Hier, l’association Déchaîne ton cœur organisait la 5e édition, le Raid du Bugey, une cyclosportive de 140 km (Raid du Bugey), ainsi qu’un parcours de ...









Lagnieu.Le Raid du Bugey sur la ligne de départ

3 septembre 2011 - L’association Déchaîne ton cœur organise cette année la 5 e édition du Raid du Bugey. Elle se déroulera à Lagnieu et dans les environs, demain.









Lagnieu.Le Raid du Bugey se prépare

16 juillet 2011 - Mardi, les responsables de la préparation de la manifestation « Le Raid du Bugey », qui aura lieu le dimanche 4 septembre, se sont réunis en mairie ...









Ils font l’actu.Lagnieu : l’association Déchaîne ton cœur peaufine le Raid du Bugey

23 février 2011 - Le nouveau président, Thierry Jacquet et Patrick Nedelec de l'Ufolep (partenaire) et Michel Teodoresco, du Lions club, ont fait le point sur le ...









L'association « Déchaîne ton cœur » prépare le Raid du Bugey.

22 janvier 2011 - Mardi 18 janvier, en mairie, les responsables de la manifestation du Raid du Bugey se sont retrouvés autour du nouveau président Thierry Jacquet, en ...









LAGNIEU. Le Raid du Bugey endeuillé par le décès d’un des participants

publié le 8 févr. 2015 à 13:59 par Thierry JACQUET   [ mis à jour : 8 févr. 2015 à 14:25 ]

Publié le 05/09/2011
 Photos Raymond Mir Gérard Carrier, Willy Marandola et Sylvain Boinon pour le Raid du Bugey

Hier, l’association Déchaîne ton cœur organisait la 5e édition, le Raid du Bugey, une cyclosportive de 140 km (Raid du Bugey), ainsi qu’un parcours de 100 km (Portes du Bugey), une rando découverte de 60 km et une marche autour de Lagnieu.

Cette manifestation est organisée afin de collecter des fonds pour aider la recherche médicale contre les maladies lysosomales, et en particulier la maladie orpheline de San Filippo.
Malgré un temps incertain, 285 participants se sont élancés sur les trois parcours.

Malheureusement, la course a été endeuillée par la chute mortelle d’un coureur, Robert Michel, originaire Savoie, qui participait pour la première fois à une cyclosportive.
À l’issue des épreuves, les récompenses ont été remises aux vainqueurs des différentes catégories par le président de Déchaîne ton cœur, Thierry Jacquet, le président régional de l’Ufolep, Patrick Nedelec, en présence de Charles de la Verpillière, qui a encouragé les organisateurs à poursuivre leur action l’année prochaine.

Résultats Raid du Bugey : 1. Jean-Luc Chavanon, de Chamrousse ; 2. Jérôme Granger, de Montmeyranaise ; 3. Alexandre Cesne, de Gex.
Portes du Bugey : 1. Théo Dupras d’Ambérieu-en-Bugey ; 2. Laurent Derain ; Alexandre Lombardo, de Martigues.

Voir aussi en page faits-divers, page 6 de votre édition du lundi 5 septembre.

A LAGNIEU: LA COURSE CYCLOSPORTIVE ENDEUILLÉE.. Le 5 e « Raid du Bugey » endeuillé

publié le 8 févr. 2015 à 13:56 par Thierry JACQUET

Publié le 05/09/2011
Lagnieu. Un des participants à la cyclosportive s’est tué dans une chute

Pas de discours des officiels, des cyclotouristes partis dépités, des organisateurs en pleurs, à l’heure de la remise des prix. Si la terrible nouvelle n’avait pas atteint l’ensemble des participants, dispersés sur les petites routes de montagne dans la matinée, c’est une véritable chape de plomb qui s’est abattue sur Lagnieu en début d’après-midi, lorsque l’information s’est confirmée. Manifestation à vocation caritative, organisée par l’association Déchaîne ton cœur au profit de la recherche contre les maladies lysosomales, la cinquième édition du «Raid du Bugey» a été endeuillée, à la suite d’une chute mortelle,survenue du côté de Bénonces.

La victime, Robert Michel, originaire de Saint-Jorioz en Haute-Savoie, participait à la course des 100 kilomètres appelée « Portes du Bugey».
Parti à 8 h 45 de Lagnieu, il a malencontreusement quitté la route, peu avant 10 heures, sur une chaussée mouillée, dans la descente entre Cérin (commune de Marchamp) et Onglas, avant le premier ravitaillement.
Tombé près de 30 mètres en contrebas, il était décédé à l’arrivée des secours sur place. Robert Michel était âgé de 51 ans.

V. L. avec R.M

AIN. Un homme de 51 ans se tue dans une course cycliste

publié le 8 févr. 2015 à 13:48 par Thierry JACQUET

Publié le 04/09/2011 à 16:07

Originaire de Savoie, l'homme participait à une course à vocation humanitaire autour de Lagnieu. Il est décédé après avoir fait une chute de 30 mètres
L'accident s'est produit ce dimanche matin, aux environs de 10 heures, sur la commune de Marchamp. Alors qu'il participait au Raid du Bugey, une course cycliste organisée par l'association Déchaine ton coeur, un homme de 51 ans a trouvé la mort après avoir fait une chute d'une trentaine de mètres en contrebas de la route.
Pour l'heure, les raisons de cette chute sont encore inconnues.
La victime était originaire de Saint-Jorioz en Savoie.

LAGNIEU. Le Raid du Bugey sur la ligne de départ

publié le 8 févr. 2015 à 13:31 par Thierry JACQUET   [ mis à jour : 8 févr. 2015 à 13:39 ]

3 septembre 2011
L’association Déchaîne ton cœur organise cette année la 5 e édition du Raid du Bugey.
Elle se déroulera à Lagnieu et dans les environs, demain.
Le Raid du Bugey n’est pas une cyclosportive comme les autres, car tous les bénéfices sont reversés à la recherche médicale.
Thierry Jacquet, le président et toute son équipe, ont préparé les circuits. Il y a le Raid du Bugey de 140 km, les Portes du Bugey de 100 km et la rando découverte de 60 km. Les trois parcours passeront à Lompnaz avec ravitaillement à Cerin et Conand (+Lhuis pour le 140 km) et retour par Serrières-de-Briord.
Les deux premiers circuits passeront par le col de Portes à 1 011 mètres. Les départs Devant la salle polyvalente, à 8 h 30 pour le 140 km, à 8 h 45 pour le 100 km et à 8 h 45 pour la rando.
Une nouveauté cette année, avec la marche de 14 km de Lagnieu à Lagnieu en passant par Posafol et Proulieu. Départ à 9 heures devant la salle polyvalente.

Courir et pédaler pour les malades d’infections génétiques rares

publié le 8 févr. 2015 à 13:15 par Thierry JACQUET   [ mis à jour : 8 févr. 2015 à 13:42 ]

26/08/2011

Deux manifestations vont faire rimer pendant deux week-ends consécutifs «sportif et caritatif ».
La première structure âgée d’à peine trois ans, Corcyendurance assure, à la suite de l’association Eclat de vie, la continuité de la course pédestre « Sur les pas de Tanguy ».
Dix kilomètres sur les routes et sous les bois dombistes de Saint-André-de-Corcy au profit de « Vaincre les maladies lysosomales » (VML). « L’année passée, nous avons reversé une partie des bénéfices, 1 000 euros à l’association Rêve.
Cette année, nous nous sommes rapprochés de VMl qui a des antennes locales.
Des familles de Corcy sont concernées par ces maladies génétiques rares », explique Martine Héritier, membre de Corcy endurance. L’édition 2010, avait rassemblé 500 participants lors de la course pédestre et de la randonnée qui auront lieu ce dimanche.

La semaine prochaine, c’est à Lagnieu qu’on enfourchera la selle de son vélo tout terrain toujours pour la même cause, celle de collecter le maximum d’argent destiné à financer des programmes de recherche sur la cinquantaine de maladies dégénératrices du lysosome.
Situé au cœur de chacune de nos cellules, le lysosome a pour rôle de recycler des matières (appelées métabolites) issues du fonctionnement cellulaire. Le lien entre les deux manifestations ?
Thierry Jacquet, Corcien, nouveau président de l’association lagnolane Déchaîne ton cœur et papa de la jeune Célia, 14 ans, atteinte de la maladie génétique rare lysosomale, dite de SanFilippo, dont la suspension d’un traitement thérapeutique à l’essai avait été relatée dans les médias (NDLR : le laboratoire avait décidé d’arrêter de fournir des médicaments).
«Nous poursuivons le travail de Jacques Bertholod sur le principe de transmettre directement la totalité des bénéfices de la course à un programme de recherches en signant un contrat avec un scientifique.»
La dernière somme a été de 15 000 euros recueillie sur les trois dernières courses. Mais désormais, le raid du Bugey, ses 140 km chronométrés avec 2 300 m de dénivelé au départ de Lagnieu, pourrait mettre l’accent lors des éditions prochaines sur la création d’un « village », avec discussions autour des maladies rares.
Et se développer sur des opérations comme la collecte de bouchons ou encore le parrainage d’artistes qui, en échange, donneraient une partie de leurs recettes à l’association Déchaîne ton cœur.

C’est déjà le cas avec la troupe de théâtre rilliarde de l’Algarade.

LAGNIEU. Le Raid du Bugey se prépare

publié le 8 févr. 2015 à 12:40 par Thierry JACQUET   [ mis à jour : 8 févr. 2015 à 13:11 ]

Mardi, les responsables de la préparation de la manifestation «Le Raid du Bugey», qui aura lieu le dimanche 4 septembre, se sont réunis en mairie autour du président Thierry Jacquet, de l’association «Déchaîne ton cœur», et de Patrick Nedelec, représentant l’Union française des œuvres laïques d’éducation physique (Ufolep).
Créée par Jacques Bartholot, l’association a pour vocation la lutte contre les maladies orphelines chez l’enfant (maladies lysosomales ici).
Cette 5ème édition devrait rencontrer un succès grandissant auprès des cyclistes.
Trois parcours leur seront proposés : le 140 km avec 2 300 mètres de dénivelé, le 100 km avec 160 mètres de dénivelé et le 60 km avec 700 mètres de dénivelé, pour découvrir la région proche de Lagnieu, dans le Bugey.
90% des engagements seront reversés pour la recherche.

Renseignements et inscriptions sur www.leraiddubugey.fr

ILS FONT L’ACTU. Lagnieu : l’association Déchaîne ton cœur peaufine le Raid du Bugey

publié le 8 févr. 2015 à 12:23 par Thierry JACQUET   [ mis à jour : 8 févr. 2015 à 13:09 ]

Le nouveau président, Thierry Jacquet et Patrick Nedelec de l'Ufolep (partenaire) et Michel Teodoresco, du Lions club,ont fait le point sur le prochain Raid du Bugey.
Les trois circuits, respectivement de 140 km, 100 km et 60 km, du raid qui se déroulera le 4 septembre, ont été revus, corrigés et validés. Plusieurs points forts ont été abordés lors de cette réunion : la diffusion des informations aux clubs cyclistes, la publicité, les plaquettes, la création d'une section Raid du Bugey au sein du groupe qui s'occupe uniquement des circuits et de signaleurs.
Au programme de cet entretien également : la partie restauration avec la recherche d'un traiteur, la recherche des sponsors et des partenaires et celle d’un parrain sportif reconnu.
L'association ne veut pas se limiter à la seule action du Raid du Bugey, mais veut se diversifier afin de se faire connaître. Le but étant de travailler dans la continuité tout en vouant 90 % de ses recettes à des dons en direction de la recherche.
Une réunion devrait avoir lieu mardi 15 mars en mairie.

L'association « Déchaîne ton cœur » prépare le Raid du Bugey.

publié le 8 févr. 2015 à 12:13 par Thierry JACQUET   [ mis à jour : 8 févr. 2015 à 13:08 ]

Le Progrès - Publié le 22/01/2011 à 00:00
Mardi 18 janvier, en mairie, les responsables de la manifestation du Raid du Bugey se sont retrouvés autour du nouveau président Thierry Jacquet, en présence de Patrick Nedelec, vice-président, Jean Brison, intendant technique, Christophe Seignez trésorier, Michel Siberchicot secrétaire et trésorier adjoint et Martine Ughetto, adjointe au maire.
Les trois circuits vont être définitivement arrêtés le mardi 15 février.
La plaquette sera précédée d'affichettes afin d'annoncer la date du Raid du Bugey le 4 septembre.
La répartition des tâches a été commencée.
Les membres vont se rencontrer très régulièrement afin de mener à bien le projet.
La carte d'adhésion est de 10 euros.
Rappelons que cette manifestation a pour but de récolter des fonds pour aider la Recherche à progresser pour lutter contre les maladies lysosomales (affections handicapantes de l’enfant et de l'adulte dont le point commun est une déficience génétique).

1-8 of 8